Les Ateliers du Quai

Bienvenue sur notre site

L’historien face aux génocides

L’historien face aux génocides

Patrick Cabanel, Professeur des Universités, Université Toulouse Jean Jaurès, Laboratoire France, Amériques, Espagne – Sociétés, pouvoirs, acteurs - FRAMESPA (CNRS, UT Jean Jaurès)

Génocides, nettoyages ethniques, massacres : l'historien doit s'attacher à distinguer les différences de degré et surtout de nature entre ces morts de masse et comprendre les processus idéologiques, sociaux, psychologiques, qui conduisent des idées nées à gauche (telle la nation) à se muer en haines paniques et des « hommes ordinaires » en ouvriers consciencieux d'une industrialisation de la mort.