Thèse de Bastien Belzunces (LCPQ) décembre 2017


Titre : Etude à l’échelle atomique de l’interaction de pesticides avec la matière minérale du sol

Résumé
Les pesticides sont des molécules utilisées en grandes quantités en France et dans le monde entier pour la protection des cultures contre insectes, champignons ou plantes indésirables. Lorsque ces substances sont répandues, elles se dispersent principalement sur les plantes, dans l’atmosphère mais une grande quantité rejoint aussi les sols. Dans cette thèse, le devenir de pesticides dans le sol est étudié. Pour cela, trois pesticides ont été sélectionnés : l’atrazine et la métamitrone, deux herbicides ; et le fenhexamide, un fongicide, très courant en agriculture. L’interaction de ces substances avec le sol est présentée à différentes échelles : vis-à-vis de leur complexation avec des cations naturellement abondants dans les sols (sodium et calcium), ainsi qu’avec un modèle de montmorillonite, une argile gonflante, en présence ou non d’eau. Pour finir, la désorption du fenhexamide de la surface de montmorillonite hydratée a été envisagée plus spécifiquement.