Benoît Chalopin (LCAR) :Nanopointes et lasers femto : de nouveaux objets pour l’étude de l’interaction matière-rayonnement en champ fort (IRSAMC - 25 novembre 2013)


Benoît Chalopin,
(LCAR)

Salle de séminaire du 3ème étage, Bât. 3R1B4, 14h00

La physique du champ fort s’intéresse au comportement de la matière quand celle-ci est soumise à un éclairement laser intense, où le champ électrique laser devient dominant pour le comportement des électrons. Grâce au développements des technologies laser femtosecondes, des progrès considérables ont été accomplis dans ce domaine depuis 30 ans, et ont conduit à des effets physiques nouveaux, notamment l’émission de photoélectrons de haute énergie (ATI : above-threshold ionization), la génération d’harmoniques élevées et les impulsions attosecondes.

Nous nous intéressons à l’extension de cette physique dans les nanostructures et aux nanopointes en particulier. Ces systèmes ont des comportements à la frontières des domaines microscopiques et macroscopiques. Après une introduction sur les domaines de la physique mis en jeu, l’exposé passera en revue les résultats récents et les objectifs prometteurs de différentes équipes. Ensuite, je présenterai le projet LASCAR qui a débuté en 2012 autour d’une collaboration LCAR - CEMES - LPT - Saragosse. Notre expérience utilise des nanopointes de carbone innovantes fabriquées au CEMES. Je présenterai nos premiers résultats, l’intérêt de ces nouvelles pointes pour la physique en champ fort, et les perspectives autour du contrôle de la cohérence des photoélectrons.


rechercher sur site