Sources, caractérisation et réactivité des composés polyaromatiques dans l’atmosphère : mesures de terrain, expériences en laboratoires et modélisation (IRSAMC, 6 novembre 2017)


Etienne Palleau,
Eric Villenave (OASU-EPOC, Université de Bordeaux)

LIEU : Salle de séminaire de l’IRSAMC - Bat. IIIr1-B4 - 3ème étage
DATE : lundi 6 novembre à 14h

Présentation : Les Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) sont des composés ubiquistes que l’on retrouve dans tous les compartiments environnementaux : eau, sédiments, sols, organismes et air. La plupart d’entre eux présentent un caractère potentiellement toxique (pouvoir mutagène et/ou cancérigène) et sont issus de la combustion incomplète de la matière organique. Dans l’atmosphère, ils sont distribués entre la phase gazeuse et la phase particulaire, adsorbés sur des aérosols. Leurs sources naturelles sont principalement les feux de biomasse et les éruptions volcaniques mais 90% des HAP présents dans l’atmosphère sont d’origine anthropique (transport routier, industrie, chauffage résidentiel…). La combustion de bois représente une part importante du fait des activités humaines inhérentes : cuisine, feu de chauffage, écobuage, artisanat, etc.

Dans ce séminaire seront détaillées les sources de HAP atmosphériques, les différentes méthodes pour les caractériser, les méthodologies analytiques nécessaires pour caractériser leur présence et impact ainsi que les derniers résultats obtenus en laboratoire en termes de réactivité homogène et hétérogène.


rechercher sur site