Thèse de Giuseppe Alberti (LPT), novembre 2017


Titre : Mécanique Statistique des Systèmes Autogravitants en Relativité Générale

Résumé :
La mécanique statistique des systèmes auto-gravitants constitue un des plus fascinants et mystérieux champs de recherche. À cause de la nature à longue-portée de la force gravitationnelle, la notion usuelle d’équilibre statistique est modifiée, en faisant de cette étude un problème hors-équilibre. Par conséquent, ces systèmes exhibent certaines propriétés particulières comme, par exemple, l’existence de transitions de phase associées à un effondrement gravitationnel. Le travail présenté dans cette thèse a comme but une description détaillée des transitions de phase dans un cadre général relativiste en considérant, en particulier, le cas des fermions auto-gravitants. La thèse est conceptuellement divisée en trois parties, selon le niveau de dégénération du système. D’abord, nous focalisons notre attention sur le cas des fermions dégénérés (T = 0), en étudiant en détail l’équilibre gravitationnel. Ensuite, en considérant la limite de haute température (T >> 1), nous montrons l’existence de deux types d’effondrement gravitationnel dans les séries d’équilibre. Enfin, nous explorons le cas général, en illustrant la présence des transitions de phase gravitationnelles, soit dans l’ensemble microcanonique soit dans l’ensemble canonique.

rechercher sur site