Thèse de Wesley UNN-TOC, LCAR : Juillet 2012


Dynamique quantique de systèmes atomiques et moléculaires dans des agrégats de gaz rares

=> La thèse en texte intégral

Résumé :
Cette thèse présente le développement de méthodes de simulations numériques basées sur la méthode MCTDH, pour la modélisation de la dynamique quantique d’espèces atomiques et moléculaires dans des agrégats de gaz rares.

Nous avons étudié en particulier les effets quantiques dans la dissociation et la section efficace de capture d’agrégats de néon. Nous avons montré que le temps de vie avant dissociation est 1 à 2 ordres de grandeur plus élevé que dans le cas d’une dynamique classique. De plus, la section efficace de capture est légèrement supérieure et moins sensible à l’augmentation de l’énergie interne de l’agrégat dans le cadre de simulations quantiques que classiques. Par ailleurs, nous avons étudié la réponse d’une matrice de néon à la photo-excitation électronique d’une molécule de monoxyde d’azote avec une méthode MCTDH à dimensionalité réduite et une méthode de champ moyen à dimensionalité complète. Ces 2 méthodes sont systématiquement comparées par le biais de différentes observables pour évaluer la validité de la dernière méthode en vue de l’étendre aux cas où une réduction dimensionalité s’avère difficile et des calculs MCTDH sont hors de portée.


rechercher sur site