Thèse de Emmanuel Giner, (LCPQ) octobre 2014


Configuration d’interactions et Monte Carlo Quantique : prendre le meilleur des deux mondes"

Résumé : Mes travaux concernent principalement le problème de la corrélation électronique dans les systèmes tels que les atomes ou les molécules. Il sera ici principalement question de méthodes de configuration d’interactions (CI) et de Fixed Node Diffusion Monte Carlo (FN-DMC) appliqués aux calculs de propriétés électroniques telles que l’énergie de corrélation ou les différences d’énergies. L’idée novatrice de ce travail est d’utiliser des fonctions d’ondes CI comme fonctions d’essais pour le FN-DMC, et on montrera que grâce à un algorithme de sélection intelligent de déterminants de Slater, celles ci peuvent en pratique donner d’excellents résultats. On montrera comment on peut améliorer les résultats des méthodes de fonctions d’ondes grâce à la puissance du FN-DMC.


rechercher sur site